Tags et Filtres

Résultats de la recherche

6 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. LETTRE D'INFORMATION GEOIMAGE NUMERO 3- LES FRONTIERES

    Date de publication:

    25 Novembre 2020

    Edito : frontières à la Une En 2020, la question des frontières se pose toujours avec insistance dans l'actualité. Dans l'Himalaya, soldats chinois et Indiens, appartenant à deux grandes puissances, se sont affrontés en juin 2020. A l'est de la Méditerranée, les Turcs s'affirment comme puissance régionale contre leurs alliés de l'OTAN, les Grecs, à propos des gisements off-shore. Enfin, l'épidémie de COVID apporte, elle, tous les jours des informations sur les fermetures et réouvertures de frontières. Les frontières sont également un sujet d'actualité pour les candidats aux concours de l'enseignement, puisque le CAPES externe et l'agrégation externe mettent la question des frontières du monde à leurs programmes. Enfin, les programmes scolaires de terminale, dans leur premier chapitre en enseignement de spécialité, abordent la question des océans et de l'espace, comme dernières frontières. Face à cette multiplicité de problématiques, la géographie et les images satellites offrent des outils et une approche intellectuelle permettant de saisir ces enjeux. C'est l'objet de cette troisième lettre d'information qui aborde la question des frontières en éclairant quelques dossiers. Nous vous en souhaitons une bonne lecture.

    Tags associés:

  2. Survol interactif du détroit de Gibraltar. Utiliser Genially pour faciliter la compréhension du dossier Géoimage

    Date de publication:

    8 Décembre 2020

    Ce microsite internet, réalisé avec Genially, est une transposition du travail de Laurent Carroué sur le détroit de Gibraltar: il en reprend la logique et les textes. Constituant une étude de cas complète, il permet aux élèves de naviguer en autonomie et de manière interactive dans le détroit et sur ses rives. A travers une approche globale de l'image satellite, une réflexion cartographique puis un parcours dans différents zooms d'études, l'élève est guidé dans la compréhension de l'importance du détroit dans la mondialisation, tant comme passage stratégique que comme interface. L'élève est enfin amené à réfléchir aux apports des images satellites et à l'intérêt de la confrontation de celles-ci avec des documents cartographiques. Elaboré pour faire face à la contrainte de l'enseignement distanciel ou hybride, cet exercice peut aussi être proposé comme travail à la maison ou être réalisé en salle informatique.

    Tags associés:

  3. Etudier la notion de passage stratégique à travers les exemples du détroit de Gibraltar et du canal de Suez

    Date de publication:

    1 Avril 2020

    Le programme de géographie de 4ème s'articule autour d'une notion centrale : la mondialisation. Le choix effectué ici dans la programmation est de débuter l'année par le chapitre 1 du thème 3 : « Mers et océans : un monde maritimisé » afin d'appréhender ce processus complexe via une réalité observable et tangible : les flux générés par le commerce mondial. Ce thème donne l'occasion de revoir les grands repères terrestres déjà abordés en 6eme et 5eme et d'amorcer un parcours d'apprentissage de la compétence « réaliser une production cartographique ». Cette proposition de séance s'inscrit dans ces trois logiques de début d'année scolaire et s'appuie sur des images satellites, document avec lesquels les élèves sont souvent peu familiarisés. Le travail de l'élève consiste à réaliser un schéma. L'activité inclut également une démarche coopérative par la justification, la confrontation et l'enrichissement des travaux par un dialogue entre élèves. Il traduit le passage d'une configuration spatiale (le détroit de Gibraltar et le canal de Suez) appréhendée par l'image satellite à un lieu géographique modélisé : le détroit, le canal comme passage maritime stratégique ou choke point.

    Tags associés:

  4. Lettre d'information Geoimage numéro 1

    Date de publication:

    13 Juin 2020

    Edito En 2020, les images satellites sont devenues incontournables dans nos vies familiales et professionnelles en répondant à des besoins multiformes. Mais nous ne sommes encore qu'au début d’une véritable révolution. D'ici cinq à dix ans, l'usage en sera généralisé, en particulier dans le monde professionnel. Il faut donc dès maintenant y préparer les jeunes qui nous sont confiés. D’autant que ces nouvelles ressources peuvent être un levier de rénovation ou de valorisation des enseignements en géographie, sur la France comme sur le monde. Alors que brutalement, sous nos yeux, la pandémie de coranavirus (re)éclaire – et de quelle manière - les enjeux systémiques posés par la mondialisation, cette première Lettre d'information Géoimage CNES met volontairement l'accent sur le tourisme mondial et les images satellites. Ce dossier thématique présente des ressources, des idées et des pistes. Nous vous en souhaitons bonne lecture

    Tags associés:

  5. Les Seychelles, un territoire face aux enjeux du tourisme

    Date de publication:

    25 Avril 2020

    Cette activité menée en quatrième dans le cadre du chapitre sur le tourisme et ses espaces a pour objectif de faire comprendre l’impact de ce secteur sur un espace fragile par l’observation et l’analyse d’images satellites issues du site Geoimage. Grâce aux images et à un accompagnement de l'enseignant, les élèves vont pouvoir identifier les atouts touristiques de l’archipel, les aménagements touristiques développés et enfin les conséquences du tourisme sur un écosystème fragile et les solutions envisagées pour le protéger.

    Tags associés:

  6. Pandémie de Coronavirus  et démondialisation: les croisières touristiques bloquées à quai

    Date de publication:

    25 Avril 2019

    Symbole ces deux dernières décennies de la mondialisation du tourisme, le secteur de la croisière maritime a été frappé de plein fouet par la pandémie de coronavirus. Encore inconcevable il y a quelques mois, on a vu de magnifiques navires ultramodernes avec des milliers de passagers errer durant des semaines à la recherche d’un port les acceptant. Jusqu’à l’arrêt complet de toute activité mondiale vers la mi-mars 2020. Depuis, ces fleurons sont à quai ou à l’ancre, dans l’attente de jours meilleurs.

    Tags associés: