Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

30 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Nord Pas-de-Calais- Boulogne-sur-Mer: une ville portuaire en pleine recomposition, entre gestion durable de la pêche et Brexit

    Date de publication:

    19 Septembre 2021

    Sur la Manche, Boulogne-sur-Mer est une ville de 40 500 habitants à la tête d’une agglomération de 115 000 habitants sur la Côte d’Opale largement tournée vers la mer. Cette vieille ville littorale et portuaire est en difficulté et à la recherche de nouvelles activités malgré le succès du pôle de Nausicaa. Les activités de son port de commerce et de son port des ferries trans-Manche ont largement basculées dans les décennies 2000/2010 vers ses deux rivales nordistes que sont Calais, située à 30 km, et Dunkerque, située à 65 km. Tout aussi important, les activités du 1er port de pêche français doivent faire face à deux défis majeurs. Le premier a trait à la gestion de la ressource halieutique confrontée à la surpêche depuis des décennies dans les eaux communautaires et qui débouche sur la mise en place de quotas. Le second, plus géopolitique, a trait aux décisions du Royaume-Uni concernant l’accès à ses eaux des flottes françaises et européennes dans le cadre du Brexit, une véritable l’Épée de Damoclès pour Boulogne et son port.

    Tags associés:

  2. États-Unis- Virginie. Norton: déclin charbonnier, basculement énergétique et crise environnementale des Appalaches

    Date de publication:

    13 Juillet 2021

    Au sud-ouest de la Virginie - dans les Allegheny Mountains au centre la grande chaîne des Appalaches - le Southwest Coalfield et la région de Norton ont connu un boom charbonnier à partir du début du XXe siècle. Dans cet espace marginal parmi les plus déshérités du pays, cette exploitation prédatrice et dévastatrice a alimenté le développement des grandes métropoles, mais s’est traduite par une crise environnementale d’une telle ampleur que l’État fédéral du intervenir en 1977. La concurrence frontale du charbon à ciel ouvert des Rocheuses, l’essor foudroyant du gaz de schiste par fracturation hydraulique et enfin l’indispensable réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique ont débouché sur un déclin majeur et une crise socio-économique très profonde.

    Tags associés:

  3. Maroc- Tanger: le Maroc retrouve le Nord

    Date de publication:

    12 Mai 2021

    "Des côtes sud de l'Espagne, d'Algésiras, de Gibraltar, on aperçoit là-bas, sur l'autre rive de la mer, Tanger la Blanche. Elle est tout près de notre Europe, cette première ville marocaine (...) et le sultan du Maroc a pris le parti d'en faire le demi-abandon aux visiteurs étrangers, d'en détourner ses regards comme d'une ville infidèle". Depuis Pierre Loti, qui décrit ainsi la ville en mars 1889, l’âme de Tanger est à chercher dans cette dialectique entre proximité et distance. Avec l’Europe, tout d’abord, mais aussi avec le reste du Maroc, comme son statut de ville internationale de 1923 à 1956 puis son relatif déclassement dans les années 1970 et 1980 en témoignent. L'enjeu aujourd'hui est la reconnexion de la ville à son pays (autoroute, TGV …) et le développement de toute la région septentrionale du pays. Dans ce contexte, par cette situation, Tanger et sa région sont sans doute un des plus beaux atouts dont dispose le Maroc pour réussir son insertion dans la mondialisation.

    Tags associés:

  4. Lyon Sud: de la Guillotière à Gerland, entre gentrification, métropolisation et renouvellement urbain

    Date de publication:

    3 Mai 2021

    Avec 82 000 habitants, le 7e arrondissement de Lyon a une population comparable à une ville moyenne. Mais sa position péricentrale dans une métropole régionale, et récemment désenclavée par les transports publics, en fait un arrondissement en très forte croissance démographique. Le bâti ancien du quartier de la Guillotière, au nord, connaît un processus de gentrification. Plus au sud, la libération d’importantes emprises foncières liées à l’histoire industrielle du quartier est aussi l’occasion d’introduire des marqueurs de la métropolisation tels que la verticalisation du bâti et la valorisation du patrimoine industriel. Les fonctions productives restent cependant actives avec les laboratoires pharmaceutiques et le port fluvial occupant toute la partie méridionale de l’arrondissement.

    Tags associés:

  5. Tags associés:

  6. Hauts-de-France- Calais: un port de la façade maritime européenne aux fonctions transfrontalières transmanches

    Date de publication:

    15 Novembre 2020

    Calais est, avec Boulogne au sud et Dunkerque au nord, un des trois ports qui organisent la façade maritime des Hauts-de-France, premier ensemble portuaire de France qui participe à la Northern Range. Ville la plus proche des côtes anglaises, accueillant le tunnel sous la Manche, elle entretient avec le Royaume-Uni des relations intenses qui, à l’heure du Brexit, sont source de nombreuses interrogations. Calais est un nœud logistique et une synapse transfrontalière de premier plan avec le passage en transit de quatre millions de camions et de dix millions de passagers par an. Sa singularité réside aussi dans le fait que la ville portuaire constitue un point de fixation et de crispation pour les nombreux migrants qui cherchent à rejoindre le Royaume-Uni. Calais est donc le lieu par excellence où la notion de frontière est à interroger.

    Tags associés:

  7. "Incendies zombies" en Arctique: un phénomène surmédiatisé qui alerte sur le réchauffement climatique

    Date de publication:

    26 Septembre 2020

    Les incendies sont de plus en plus fréquents dans les forêts boréales et apparaissent immédiatement après la fonte des neiges, une mauvaise nouvelle pour le climat. Ces incendies pourraient être la réactivation de feux de forêt ayant brulé sous terre tout l’hiver

    Tags associés:

  8. Brésil- Rio de Janeiro, Cidade maravilhosa?

    Date de publication:

    20 Septembre 2020

    Ses habitants qualifient volontiers Rio de Janeiro de Cidade maravilhosa, « ville merveilleuse », est-ce bien justifié ? Surement par son magnifique cadre naturel, ses plages, ses forêts en pleine ville, sa baie entourée de mornes tropicaux, dont le Pain de Sucre n’est que le plus connu. C’est vrai pour qui habite face à la mer de Copacabana à Ipanema, beaucoup moins dans les favelas et les quartiers pauvres du nord. Et les tensions y sont si fortes que beaucoup de ses habitants migrent vers Barra da Tijuca, les nouveaux quartiers de l’ouest.

    Tags associés:

  9. Grèce – Turquie. Les îles grecques de Samos et Lesbos en mer Egée: tensions géopolitiques frontalières et flux migratoires

    Date de publication:

    20 Septembre 2020

    Les îles de la partie orientale de la mer Égée, sur la frontière gréco-turque, sont au centre de l'attention depuis 2015 avec l'arrivée massive de migrants, suite en particulier au conflit syrien. Territoires méditerranéens insulaires et maritimes mettant en contact la Grèce et la Turquie, elles constituent une frontière extérieure de l'Union européenne, marquée par de nombreux points de tension géopolitiques portant sur des litiges frontaliers entre les deux Etats. Par ailleurs, la situation non résolue de dizaines de milliers de migrants dans les "hotspots" et l'instrumentalisation de la crise migratoire par les différents acteurs replace régulièrement ces espaces au centre de l'actualité.

    Tags associés:

  10. La principauté de Monaco: le défi du territoire, entre limite frontalière, densification et extensions urbaines maritimes

    Date de publication:

    4 Septembre 2020

    Disposant seulement de 2 km² coincés entre mer et montagnes, la principauté de Monaco est la plus petite cité-Etat du monde, si l’on excepte le Vatican. Afin de conserver viable et souverain ce bout de territoire exigu, littoral et rocheux, son aménagement a été un défi majeur sans cesse renouvelé depuis 150 ans. Sa spécialisation économique vers le jeu, la finance comme paradis fiscal et le tourisme international haut de gamme ont permis de financer une succession de grands travaux immobiliers, en particulier d’importantes opérations d’extensions urbaines sur l’espace maritime littoral.

    Tags associés:

  11. Guyane française / Brésil- La frontière: d'un territoire longtemps contesté à une difficile coopération régionale transfrontalière

    Date de publication:

    15 Juillet 2020

    Cette région transfrontalière du Nord de l’Amazonie a connu depuis le XVIème siècle, et continue à connaître, une effervescence géopolitique toute particulière. Bien que la région présente un des milieux les plus rudes de la grande forêt tropicale humide, rendant difficiles et rares les installations humaines, elle est l’objet de convoitises territoriales qui ne seront réglées qu’en 1900 à la suite d’un arbitrage international. La construction d’un pont reliant les deux rives de l’Oyapock au début du XXIème siècle procède de la volonté de rapprochement économique et géopolitique entre la France et le Brésil, mais aussi du renforcement de l’intégration régionale de la Guyane dans le continent sud-américain.

    Tags associés:

  12. Guadeloupe- Le sud-est de la Grande-Terre: les plages touristiques et les Grands Fonds, entre survalorisation, inégalités et développement durable

    Date de publication:

    16 Juillet 2020

    Dans l’archipel guadeloupéen, la Grande-Terre forme la partie Est et calcaire des deux îles principales. Sa partie Sud-Ouest, visible sur l’image, se compose d’un littoral attractif qui relie les communes de Pointe-à-Pitre, Gosier et Sainte-Anne mais aussi des Grands Fonds, un massif karstique atypique et spécifique à la Guadeloupe. Appartenant à la « Riviera du Levant », Gosier et Sainte-Anne constituent le principal pôle touristique de l’archipel guadeloupéen. Mais ces territoires font face de nombreux enjeux d’aménagement et de gestion. Alors que la survalorisation touristique atteint ses limites et que se multiplient tensions et conflits d’appropriation ou d’usage, la question d’un développement plus durable se pose avec acuité face en particulier au changement climatique, aux effets de l’érosion et aux reculs des plages.

    Tags associés:

  13. Italie- Rome: la ville éternelle

    Date de publication:

    8 Juin 2020

    Métropole d’un Empire de 5 millions de km² puis de la Chrétienté, devenue en 1870 capitale nationale, Rome est une ville exceptionnelle autant dans l’imaginaire qu’elle suscite que dans sa réalité urbaine complexe. Ville au quotidien difficile, mais aussi « cité qui rend heureux » (C Brice, 2007) par sa beauté, palimpseste de temporalités imbriquées. C’est aussi une ville-mosaïque à la fois monumentale et désordonnée, ce dont témoigne l’image satellite qui couvre le centre historique et une partie de la « ville consolidée » au XXe siècle. Si elle n’est pas « globale » au sens économique du terme, concurrencée en cela par Milan, Rome – avec 2,8 millions d’habitants, 4,3 pour la métropole - reste d’importance mondiale par son rôle de double capitale et la place qu’elle tient dans la culture et le tourisme.

    Tags associés:

  14. Congo /R.D. Congo. Le Pool, Kinshasa et Brazzaville: deux métropoles frontalières sur le fleuve Congo aux défis du développement

    Date de publication:

    4 Juin 2020

    Le Pool Malebo (ex Stanley Pool) forme une cuvette d’environ 25 kilomètres sur 30, affouillée par le fleuve Congo dans les sables et grès des plateaux Batéké, à l’amont d’une barre rocheuse que le fleuve franchit en rapides impétueux, premiers d’une série qui s’égrène jusqu’au port de Matadi, 350 km en aval. Coupé de l’océan Atlantique par le verrou de la chaîne montagneuses du Mayombe, le Pool s’ouvre sur le vaste bassin intérieur du Congo et ses 25.000 km de voies navigables : situation exceptionnelle qui, de longue date, en a fait un nœud majeur des échanges en Afrique équatoriale. Fruit des rivalités coloniales, deux capitales, les plus rapprochées au monde (2 à 3 km) se font face à l’amont des rapides, le fleuve servant de frontière. Leur poids démographique inégal, près de deux millions d’habitants pour Brazzaville, une dizaine de millions pour Kinshasa, reflète la différence de taille entre les deux États qui se partagent les rives du Pool et le nom du fleuve : République du Congo (5,5 millions d’hab.), République démocratique du Congo (80 millions d’hab.), dénommée « Zaïre » (autre nom du fleuve) entre 1971 et 1997.

    Tags associés:

  15. Le Maroni, fleuve-frontière entre la Guyane française et le Suriname

    Date de publication:

    12 Mai 2020

    Le fleuve Maroni constitue le support de la dyade séparant la Guyane française et le Suriname. Comme le dit le géographe Michel Foucher, la frontière est une ligne de partage, une limite de l’espace sur lequel s’étend la souveraineté nationale d’un État, créant une séparation entre un dedans et un dehors, un « nous » et un « eux ». Une frontière permet donc l’affirmation d’identités nationales parfois concurrentes. Or le Maroni dessine une aire, un bassin de vie en commun plus qu’une ligne de séparation. Le fleuve relie plus qu’il ne sépare. Ainsi le Maroni constitue une « frontière invisible » car cette limite interétatique n’a pas de matérialité, pas de support concret dans le paysage : ni borne frontière, ni signalétique, ni barrière… Pourtant, à l’approche du fleuve, existent des effets-frontière, c’est-à-dire des traductions spatiales de la présence de la frontière : différents degrés de fermeture et d’ouverture, des discontinuités, des gradients, des contrastes économiques, culturels et sociaux entre territoires, mais aussi des trafics illicites qui profitent des zones grises que sont parfois les espaces transfrontaliers…

    Tags associés:

  16. Algérie/Libye: le Tassili n’Ajjer et les deux oasis de Djanet et Ghat, entre patrimoine, tourisme international, frontières et djihadisme saharien

    Date de publication:

    30 Mars 2020

    A la frontière entre l’Algérie et la Libye, le massif du Tassili n’Ajjer fait partie de la ceinture discontinue de massifs gréseux qui forment l’auréole extérieure du système montagneux du Hoggar, l’un des deux principaux ensembles montagneux du Sahara. Les deux petites oasis qui se trouvent sur ses bordures occidentale - Djanet en Algérie - et orientale - Ghat en Libye - ont un temps profité du développement du tourisme national et international, basé sur les remarquables sites de peintures pariétales qui se trouvent sur le plateau du Tassili et dans le massif de l’Akakous. Le tourisme s’est effondré au début des années 2010 en raison de l’extension du djihadisme saharien. A l’écart des grandes voies de circulation, ces deux petites villes se trouvent désormais marginalisées.

    Tags associés:

  17. Lorraine: Metz, la revanche d’une métropole?

    Date de publication:

    17 Mars 2020

    Symbolisée par son immense gare ferroviaire qui trône près de l’ancien château d’eau tout aussi monumental, Metz a longtemps fait figure de bastion défensif et de vitrine depuis sa réunion au royaume de France en 1552 jusqu’à son retour dans le giron de la République, en passant par l’annexion à l’Empire allemand. De là est née une image qui tend vers le stéréotype. De là, une spécialisation et une emprise encore visibles sur le territoire. Pourtant la fin des années 2000 a sonné le glas de cette singularité, entre inauguration du centre Pompidou-Metz et restructuration des effectifs militaires. Dans un contexte de concurrence qui demeure vive avec sa voisine nancéienne, Metz accède au statut de métropole en janvier 2018. Dans ce contexte, un certain nombre d’attributs et de marqueurs de la métropole sont visibles sur son territoire. Les choix récents des différents acteurs en font un cas de transition urbaine et de recomposition d’un territoire toujours en mouvement.

    Tags associés:

  18. Éthiopie- Addis Abeba: une capitale en ébullition

    Date de publication:

    26 Décembre 2019

    En 1886, Menilek, roi du Choa — roi des rois d’Éthiopie en 1889 — fonda sa nouvelle capitale, Addis Abeba alors qu’il conquérait, au sud et à l’est, les hautes terres et leurs périphéries basses, tout en repoussant les puissances coloniales. Le site occupe une position centrale, stratégique, à la jonction des plateaux et des montagnes du nord et du sud, et commande une large brèche vers le Rift qui conduit, au Kenya vers le sud et à Harar et à Djibouti vers l’est. La brève occupation italienne (1936-1941) a renforcé sa fonction de capitale et l’installation de l’OUA, en 1963, a affirmé son rôle politique en Afrique. Freinée pendant la Révolution (1974-1991), la croissance de sa population suit l’emballement récent de l’économie éthiopienne. Les inégalités sociales et territoriales et les affrontements pour la terre et le pouvoir, qui ébranlent l’Éthiopie, concentrent, dans la capitale et à ses périphéries, des explosions de violence.

    Tags associés:

  19. Afrique du Sud- Le Cap: une métropole post-apartheid en profondes mutations sociales et urbaines

    Date de publication:

    17 Janvier 2020

    A la pointe méridionale du continent africain, la métropole du Cap est l’une des trois capitales de l’Afrique du Sud avec Johannesburg et Prétoria. Ville de 434.000 habitants, essentiellement littorale, elle est aussi le cœur d’une métropole de 3,7 millions d’habitants, le grand Cape Town, qui occupe la majeure partie de la plaine - les Cape Flats - qui lui sert aussi d’arrière-pays. Ville fondatrice, souvent politiquement frondeuse, elle constitue à la fois l’archétype et l’exception de la ville sud-africaine et concentre de multiples enjeux dans la plupart des domaines étudiés par la géographie. Métropole industrialo-portuaire mais aussi vitrine touristique urbaine de l’Etat le plus dynamique de l’Afrique australe, elle doit faire face aux défis liés à son expansion, aux contraintes environnementales induites par sa situation géographique mais aussi au poids d’une histoire qui a fracturé durablement le tissu urbain. Mais par bien des aspects, La Mother City, la cité mère, comme l’appellent ses habitants, est surtout marquée par ses recompositions multiples et ses mutations, par ses emprunts divers à l’Europe et au monde nord-américain. Tournée vers la mer et les échanges, terre d’exil et de migrations volontaires, ville à la mode aussi, elle ne peut pas être qu’une vitrine du passé et ne cesse de construire son présent par une résilience mémorielle malgré les marques profondes et encore irrésolues de l’apartheid. Difficilement modélisable, souvent contradictoire, son évolution constitue une exception dans le territoire sud-africain, lui-même très fragmenté. En ce sens, Cape Town ressemble bien à une nation « arc-en-ciel » en construction.

    Tags associés:

  20. Islande- Vatnajökull et le sud-est islandais: la glace et le feu

    Date de publication:

    6 Décembre 2019

    Au sud-est de l’Islande, la calotte glaciaire du Vatnajökull, qui arrive presque jusqu’à la mer, est la plus étendue et la plus volumineuse d’Islande. Elle couvre 7.900 km², soit 8 % de la surface de l’île ou 95 % de celle de la Corse. C’est également le plus grand glacier d’Europe situé au sud du cercle polaire. Ses altitudes maximales s’échelonnent de 1.400 à 1.800 m au-dessus du niveau de la mer. Son épaisseur moyenne est de 400 m, et son épaisseur maximale dépasse les 950 m. Glacier tempéré, le régime thermique de la glace qui le compose se situe au-dessus du point de fusion de la glace sous pression, pendant une partie de l’année sur ces premiers 10-20 mètres. Prise au moment de l’éruption de la fissure volcanique dans le désert Holuhraun, les fontaines de lave et la formation de la coulée sont visibles sur l’image : la glace et le feu se côtoient ici en permanence. Cette alliance participe pleinement en retour d’un important développement d’un tourisme de découverte et d’aventure.

    Tags associés:

Pages