Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

17 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Le CNES et les astéroïdes, une longue histoire

    Date de publication:

    30 Juin 2018

    Il y a beaucoup à apprendre de ces petits corps, avec lesquels le CNES a une relation particulière. À l’occasion de cet « Asteroid Day 2018 », échanges avec Francis Rocard, responsable du programme d’exploration du Système Solaire et Philippe Gaudon, responsable du programme Rosetta au CNES.

    Tags associés:

  2. Interview: Comet Dust in Earth’s Atmosphere

    Date de publication:

    12 Juin 2017

    Even after its mission ended, the Rosetta probe is still teaching us a lot about comet 67P/Churyumov–Gerasimenko. On 9th June, Bernard Marty from the Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (joint institute between the CNRS and the University of Lorraine) and his colleagues from the Rosina consortium (PI: K. Altwegg) published new results in Science, showing a quantitative link between comets and our planet’s atmosphere.

    Tags associés:

  3. [ENTRETIEN] De la poussière de comète dans l’atmosphère de la Terre.

    Date de publication:

    9 Juin 2017

    Les résultats de la défunte sonde Rosetta continuent de nous en apprendre davantage sur la comète Tchouri. Bernard Marty du Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CNRS et Université de Lorraine) et ses collègues du consortium ROSINA (PI: K. Altwegg) ont publié ce 9 juin dans le journal Science, des résultats qui établissent un lien quantitatif entre les comètes et l'atmosphère de notre planète.

    Tags associés:

  4. The asteroid Lutetia, a small piece of Earth

    Source:

    • Sciences et techniques

    Date de publication:

    27 Octobre 2011

    A study carried out using data obtained by the ESA's Rosetta probe disclosed that the asteroid Lutetia could be a remnant of the Earth formation and could have been ejected towards the asteroid belt during the rocky planet formations.

    Tags associés:

  5. Des macromolécules détectées par Rosetta dans la comète Tchoury

    Date de publication:

    7 Septembre 2016

    La mission européenne Rosetta a détecté dans la chevelure de la comète Tchoury (67P/Churyumov-Gerasimenko) des macromolécules organiques. 4 questions à Nicolas Fray, astrochimiste et premier auteur de l'article publié le 7 septembre 2016 dans la revue Nature.

    Tags associés:

  6. Tags associés:

  7. L’astéroïde Lutetia, un petit morceau de Terre

    Source:

    • Sciences et techniques

    Date de publication:

    27 Octobre 2011

    Une étude réalisée à l’aide de données obtenues par la sonde Rosetta de l’ESA a permis d’établir que l’astéroïde Lutetia serait un survivant de la formation de la Terre et aurait été éjecté vers la ceinture d’astéroïdes lors de la formation des planètes rocheuses.

    Tags associés:

  8. Tags associés:

  9. Foire Aux Questions

    Date de publication:

    7 Novembre 2014

    Tags associés:

  10. Tags associés:

  11. L'origine du Système solaire

    Date de publication:

    11 Juillet 2014

    Le Système solaire s’est formé il y a 4,56 milliards d’années à la suite de l’effondrement d’une nébuleuse interstellaire semblable à celle que nous pouvons admirer à l’œil nu ou dans un télescope dans la constellation d’Orion.

    Tags associés:

  12. La mort des comètes

    Date de publication:

    11 Juillet 2014

    Les comètes vivent, se transforment… et meurent. L’érosion progressive qui attend la plupart des noyaux cométaires n’est qu’une des possibilités de disparition de ces petits corps. S’ils sont constitués des mêmes matériaux issus de la nébuleuse originelle, leurs histoires peuvent être très différentes. Ils peuvent notamment avoir été fragilisés par des collisions, comme en témoignent les nombreux cratères visibles sur les quelques noyaux approchés par des sondes. Bref, nul ne sait jamais précisément comment va se comporter un noyau cométaire à l’approche du Soleil. Et ce comportement dépend naturellement des contraintes qu’il aura à supporter. Un très gros noyau formé par l’assemblage plus ou moins cohérent de blocs vaguement cimentés par de la glace résistera parfaitement à son passage au périhélie si celui-ci se produit à plusieurs dizaines de millions de kilomètres du Soleil, comme pour la comète Hale-Bopp, alors qu’il se brisera lors d’un périhélie plus rapproché, comme pour l’ancêtre des comètes du groupe de Kreutz. Mais il existe des façons de mourir encore plus spectaculaires.

    Tags associés:

  13. Mission Rosetta-Philae: Tchouri se révèle… Différente!

    Date de publication:

    30 Juillet 2015

    Des chercheurs français publient ces jours-ci une série de 8 articles dans la revue américaine « Science », des résultats surprenants issus des 1eres données de Philae à la surface de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

    Tags associés:

  14. Atterrisseur Philae

    Date de publication:

    11 Juillet 2014

    Rosetta est une sonde interplanétaire dont l’objectif principal est le rendez-vous avec la comète 67P Churyumov-Gerasimenko. Afin d’étudier le noyau de la comète, ainsi que le gaz et la poussière éjectés par le noyau lorsque la comète s’approche du Soleil, Rosetta emporte une suite de onze instruments à bord de l’orbiteur ainsi qu’un atterrisseur, Philae, équipé de dix instruments supplémentaires qui réaliseront des mesures en surface.

    Tags associés:

  15. Rosetta, ROSINA et l’eau de la Terre

    Date de publication:

    12 Décembre 2014

    Les mesures effectuées entre le 8 août et le 5 septembre avec l’instrument ROSINA installée sur Rosetta relancent le débat sur l’origine de l’eau présente sur Terre. Le rapport deutérium/hydrogène de la comète 67P est en effet 3 fois plus élevé que celui de l’eau terrestre. Un entretien avec Christelle Briois et Bernard Marty pour aller plus loin.

    Tags associés:

  16. Instruments

    Date de publication:

    7 Novembre 2014

    Tags associés:

  17. OSIRIS détaille le noyau de 67P: un entretien avec Philippe Lamy

    Date de publication:

    11 Février 2015

    Une forme bilobée avec une morphologie de la surface d’une très grande diversité et une densité 2 fois plus faible que celle de la glace, la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko commence à révéler ses secrets sous l’œil d’OSIRIS-NAC. Entretien avec Philippe Lamy, l’un des concepteurs de cet instrument.

    Tags associés: